Hello 2017 !

Hello ! Hello !

Je ne sais pas vous… ? Mais malgré les abus de chocolat (et pas que…), les petites bulles et le bonnet rouge, j’ai encore du mal à réaliser que nous sommes passés à 2017 ! J’ai la sensation de ne rien avoir vu de 2016… Sans doute aussi, parce que les projets n’ont pas manqué et que les cours m’ont plus qu’occupée. 

Evidemment, comme d’habitude en cette période, et je l’évoquais déjà l’année dernière (les voeux 2016, c’est par ici), c’est un peu le blues du début d’année… Car bien que rythmé par les attentions ou statuts remplis d’espoirs et de belles résolutions, on a aussi dû dire au revoir à toute la famille (bouh !) et, puis, il va falloir incessamment sous peu mettre au placard paillettes, guirlandes lumineuses & co que j’affectionne tant. Et notre beau sapin, symbole de la magie de Noël, attend quand à lui… de finir en compost (un destin presque digne d’une tragédie grecque, reconnaissons-le)

J’avais cependant hâte de vous retrouver car si on a traditionnellement tout le mois de janvier pour présenter ses voeux, j’aime bien le faire dès que possible car cela devient vite hors sujet, dès que le tourbillon de nos vies reprend ses marques. Et si je respecte toujours cette petite routine, je reconnais que dans un sens cela me chagrine aussi un peu… Pas les voeux en eux-mêmes (je vous rassure), mais après tout, toutes ces choses que l’on se souhaite à ce moment précis de l’année, ne se les souhaite-t-on pas le reste de l’année ? Moi si ! Chaque jour, à chaque moment, je vous souhaite tout ça ! Du coup, quand on y réfléchit, ça suscite une drôle de sensation… Non ? Comme si la bienveillance avait une date de péremption ou que ses quelques heures de plus changeait la donne.

Ce que j’adore par contre au début de l’année, c’est que, c’est un peu comme commencer un nouveau cahier. C’est une page blanche. On peut recommencer, réessayer, s’appliquer (le temps que cela dure… mais c’est toujours ça !), on peut se réinventer en se détachant de l’année d’avant. C’est derrière et il ne tient qu’à nous de faire mieux ou différemment ou de continuer sur notre lancée… Et ça, je trouve cela très stimulant.

Tout est à nouveau envisageable, même les rêves les plus fous… Certains se réaliseront, d’autres non, cela n’empêchera pas les galères de débarquer, ni la maladie de nous rappeler à l’ordre. Mais à travers ces voeux et cette première chronique de l’année, ce que j’aimerai par dessus tout vraiment vous offrir, c’est de vous rappeler, même un court instant, que tout est possible et que la vie sait aussi être douce pour peu qu’on lui en laisse l’occasion.

Alors voilà, je vous souhaite plein plein de merveilleuses choses pour 2017 : beaucoup d’instants de bonheur (aussi fugaces soit-ils), des fous rires, de beaux projets, de la douceur et du courage (notamment sur le plan de la santé car je ne sais que trop bien à quel point cela conditionne le reste…), un zeste de légèreté et d’autodérision aussi pour affronter cette nouvelle année, et surtout de rêver en très grand et d’en réaliser quelques uns. Comme Oscar Wilde le disait très bien :

 

« Il faut toujours viser la Lune, car même en cas d’échec,
on atterrit dans les étoiles. »

4d85454f057909db25e8c452c239bce7

 

Si je fais un bilan perso rapide, 2016 a été particulièrement riche en apprentissages, en belles rencontres, et en émotions, donc pas mal de positif !  Et ce, même si mon inséparable a été un peu trop présente à mon goût… Et que ce mois de Janvier indique (malheureusement) la même tendance. Mais, malgré tout, les seuls sentiments qui m’animent en ce début d’année, c’est la reconnaissance.

2017 va sans doute être une année charnière pour moi. J’en attends beaucoup, c’est évident, et la réciproque va sans doute être encore plus vraie. Beaucoup de choses déjà initiées vont arriver à leur terme, déclenchant forcément des changements qui vont aller de paire. Mais je me sens « prête »(autant que faire se peut), donc je dis : Hello 2017 !

Ce sera l’année de :

  • mon diplôme de naturopathe (enfin normalement…) avec le mémoire en août ;
  • Et après, je fais quoi ? comment ? où ?…
  • La suite et fin de ma formation patient expert et les 1ères interventions/actions (je l’espère) ;
  • Ma 1ère saison de compétition en ski alpin handisport (et ça, ça commence dès demain ! Je vous raconterai très bientôt… et vous pourrez me suivre en attendant en images sur Instagram @Inseparable-blog) ;
  • la continuité du blog (et j’en profite pour vous dire merci d’être présents ici, de me lire, de commenter et de partager), de pleins d’autres idées, rêves, amitiés qui je l’espère vont grandir…

Il n’y aura pourtant pas de liste de résolutions à proprement dit pour moi cette année. Car si je suis honnête, si cela me donne bonne conscience, je les tiens rarement (et je crois d’ailleurs que cette théorie est assez universelle…? Non ?) J’ai simplement une envie profonde de faire au mieux. Et plus que jamais, il va être nécessaire que j’apprenne l’auto-tolérance (je sais ça n’existe pas… mais il faut ce qu’il faut, lorsque c’est de circonstance) et que je gère ma fatigue et les priorités d’une main de maître et croyez-moi, il y a encore beaucoup du boulot !

Mon plus grand défi de cette année, donc : temporiser mon impatience et mes tendances hyperactives ! Tout un programme ! Et vous, quelles sont vos attentes et/ou vos résolutions ?

Prenez soin de vous, soyez bienveillants avec vous-même. Joyeux 2017 ! 

Bisous Bisous

Rendez-vous sur Hellocoton !
9 Discussions on
“Hello 2017 !”
  • Ah ça je ne te contredirai pas : que cette année est passée vite !! J’ai toujours du mal aussi à abandonner la période des fêtes, la famille, les lumières et les sourires (parce que bon, c’est Noël quand même) D’ailleurs mes décos ne sont toujours pas rangées…
    Mais c’est vrai que chaque année, on reprend des résolutions comme si cette fois plus que les autres, on pouvait tout changer. On pouvait SE changer. C’est tellement excitant de faire toute une liste de projets, d’envies, de défis qui reste à accomplir, c’est comme lorsqu’on en est qu’à regarder le menu au resto : mon moment préféré !
    Bref, espérons en 2017 comme dans toutes les autres que le bilan sera beau 😉 (et bon ourage pourle ski, je trouve l’idée super, tu vas t’éclater !)

    • J’ai commencé à ranger… mais pas tout, pour faire durer encore un peu le plaisir.
      Et oui c’est exactement ça, comme au restaurant : le moment où rien n’est décidé, on peut imaginer toutes les saveurs qui nous attendent. C’est aussi une sensation que j’adore. Merci Daphnée pour ton message et également tes encouragements pour le ski. Ca s’annonce plutôt pas mal 😉 j’en parlerai bientôt sur le blog. Encore belle année à toi !

      • Je suis un peu malade cette semaine, bonne excuse pour remettre le rangement à plus tard. À très vite ! 🙂

  • Oui je suis d’accord il faut être auto tolérant ; c’est mon objectif pour cette année; c’est un cadeau à offrir à son corps pour aller mieux ensemble’ en 2017

    • Merci pour ton commentaire et je te souhaite de tout coeur d’arriver à tenir cet objectif pour 2017, car si cela peut paraître évident à certains, en fait, ce n’est pas si simple à appliquer… A bientôt 🙂

  • Bonjour Audrey,
    En fait je ne sais pas si ma réponse va s’adresser à Audrey pour sa rubrique ou à Véro pour son commentaire .
    Alors félicitation à Audrey pour l’ensemble de son blog que je continu à explorer, et respect pour ce courage et cette energie, et bonne année 2017.
    Et un petit coucou a Véro et Henri à qui nous pensons souvent.
    Alain d’Agen

    • Bonjour Alain !
      Merci pour ton commentaire qui s’adresse bien à moi 🙂 Je te souhaite une très belle année 2017 également et merci de me suivre et de tes compliments qui me vont droit au coeur. Bises et à bientôt j’espère (sur le blog ou en chair et en os, qui sait ?)

      • Bonsoir Audrey
        Ce serait un réel plaisir pour nous (jo et moi) de te (vous) recevoir en lot et Garonne et pour moi de revoir la petite fille dont j’ai le souvenir au fond de ma mémoire.
        Il ne tient qu’à toi de choisir quand, bien que ton emploi du temps semble bien complet.
        En attendant je continuerai à te suivre sur le blog,
        A bientôt alain

  • Petite Chérie ,2017 est une nouvelle année, prends soin de toi et surtout repère bien tes priorités
    Jtm